LE VISAGE ET SON VIEILLISSEMENT

LES VOLUMES

On peut schématiser le visage en zones « fixes » et « mobiles ».

 

Les zones fixes se situent aux extrémités latérales du visage, ainsi que sur une ligne verticale imaginaire allant du front à la pointe du menton.

Ce sont les zones « d'ancrage » du visage.

 

Les zones mobiles sont quant à elles les zones de soutien du visage, créées par des amas graisseux.

Les principaux amas graisseux se situent au niveau du tragus (zone en avant des oreilles) et de la vallée des larmes (zone sous orbitaire).

 

En vieillissant, il existe une fonte de ces graisses entraînant une « chute, ou descente » du visage.

 

Apparaissent alors :

  • la vallée des larmes créée par une déhiscence sous-orbitaire
  • les sillons naso-géniens se dessinant des narines jusqu'à la périphérie de la bouche
  • les plis d'amertume (ou rides de la marionnette)
  • les bajoues qui imagent bien cette « chute » du visage.

 

L'effet visuel qu'entraîne chaque perte de volume, chaque nouvelle ride, est accentué par un vieillissement de l'os qui se traduit par une modification de sa forme.

 

Enfin, chaque déhiscence, chaque ride, est génératrice d'une zone d'ombre accentuant son effet visuel.

 

Pour résumer, cette modification du visage liée à l'âge est secondaire avant tout à une perte des volumes, volumes qu'il faudra donc commencer par restaurer ; c'est la base du travail de rajeunissement du visage :

 

REDONNER SON SOUTIEN AU VISAGE !

LES RIDES D'EXPRESSION

Comme leur nom l'indique, elles sont liées à nos expressions de visage qui, avec le temps et la perte d'élasticité de la peau, entraînent une cassure cutanée.

 

Là aussi, la visibilité de cette cassure cutanée ou ride est accentuée par la création d'une ombre.

 

L'origine de la ride d'expression n'est donc pas là liée à une perte de volume, mais à l'action de muscles sur une zone cutanée qui est fragilisée par le vieillissement de sa texture.

 

Les rides d'expression les plus fréquentes sont :

  • la ou les rides du lion, rides verticales situées sur le front, entre les sourcils.
    Elles sont créées par la mimique secondaire à la concentration, la colère, la contrariété.
  • les rides horizontales du front, s'allongeant souvent sur toute la longueur du front.
    Elles sont créées par l'étonnement.
  • les rides de la patte d'oie, au pourtour externe des yeux.
    Elles sont créées par la fermeture des yeux.
    Elles peuvent être accompagnées des rides du sourire, sous-jacentes.
  • enfin, chacun et chacune étant unique, il peut exister des rides d'expressions ou de la mimique plus spécifiques, propres à chaque être.

LE GRAIN DE PEAU

L'effet du temps, le vieillissement, agit aussi sur la texture de la peau, sur le grain de peau.

En vieillissant, la peau se modifie, se relâche, son aspect en est altéré.

L'action du vieillissement est majorée par les conditions de vie de chacun, les conditions climatiques, les conditions environnementales comme la pollution.

L'aspect de la peau peut aussi être influencé par les antécédents médicaux de chacun : maladie, fatigue, l'action du tabac,etc...

En fait, on peut dire sans hésiter que la peau est le reflet de notre vie !

 

Les conséquences cutanées de ces évènements se retrouvent dans :

  • la perte de la tonicité de la peau qui nécessitera d'être repulpée
  • sa déshydratation, la peau est sèche
  • la peau meurt en superficie, les pores se dilatent
  • la perte de la finesse de la peau qui devient plus rugueuse, moins lisse
  • des tâches de pigmentation apparaissent.

 

Le tout contribue donc à augmenter la fragilité de la peau, favorisant la naissance des ridules ou des rides. La peau devient plus terne.

Contact

Nom
Prénom
E.mail
Téléphone
Message
Le vieillissement du visage par le Dr Collin à La Rochelle